Fournir des Conseils Stratégiques et Techniques Top 10

Les TIC sont loin d’être la panacée face aux multiples défis auxquels les systèmes éducatifs doivent faire face de nos jours. A long terme, choisir de se concentrer sur les TIC aux dépens des objectifs éducatifs risque de coûter cher aux étudiants comme aux enseignants. Les TIC sont un outil et en tant que tel nécessitent d’être formé à leur utilisation avant de produire des résultats positifs. Utilisez les TIC pour atteindre des objectifs éducatifs instruits, compréhensibles et réalistes. Placez l’éducation au premier plan. Consultez Le Cadre des Compétences TIC de l’UNESCO pour un bon aperçu du rôle que les TIC peuvent jouer dans l’amélioration de l’éducation.

Une taille unique ne convient pas à tous. Bien entendu il est important d’examiner les pratiques, les cadres et les modèles actuels lorsque vous cherchez la bonne approche pour vos programmes TIC. Toutefois n’oubliez pas que chaque milieu doit faire face à ses propres défis que ce soit au niveau des coûts, des ressources humaines, de l’accès, du contenu éducatif, des infrastructures et ainsi de suite. Importer des solutions toutes faites peut être imprudent si l’approche choisie ne peut être adaptée au contexte en question. Pour en savoir plus consultez la Carte du Savoir d’InfoDev et la rubrique de GeSCI sur Politiques et Plans TIC par Pays.

La planification de l’implémentation stratégique des TIC à une échelle nationale ou même simplement un déploiement à une plus petite échelle, ne signifie pas un coût unique. De nombreux projets et programmes échouent à calculer de manière réaliste le coût total de l’appropriation des initiatives TIC, qui n’incluent pas seulement le matériel mais aussi leslicences des logiciels, la maintenance, la connection, la formation des utilisateurs et le soutien et bien d’autres postes. Prenez toujours en compte tous les coût lorsque vous prévoyez un déploiement peu importe à quelle échelle. Téléchargez l’Outil d’aide au Calcul des Coûts d’Appropriation des TIC de GeSCI pour vous aider dans votre analyse financière.

Ce point peut paraître évident mais il arrive souvent aux institutions, organisations, ministères et gouvernements de se précipiter vers le déploiement sans avoir au préalable minutieusement planifier le projet. Il est aisé de trouver la technologie (àpartir du moment où vous avez le financement). Ce qui est difficile c’est de déterminer la technologie adéquate à vos besoins, comment former les enseignants, comment les TIC vont être intégrés dans le curriculum, comment l’école, le porgramme ou système éducatif va financer la connection et ainsi de suite. Cela peut prendre du temps de répondre à toutes ces questions mais au final cela permettra de sauver du temps et des efforts, voire même de l’argent! Référez-vous à l’article de l’UNESCO Intégrer les TIC en Milieu Educatif: Leçons et Expériences pour quelques conseils sur des problèmes dont il faut être conscient.

Il est reconnu que le développement en milieu éducatif réussit ou échoue en fonction de la nature et de la qualité des politiques et stratégies éducatives et de l’implémentaion de pratiques saines et durables. Come l’indique justement le bureau de l’UNESCO à Bangkok dans leur article intitulé ICT Policy Makers Toolkit ( en français Boîte à outils pour concepteurs de politiques TIC), introduire les TIC dans le procédé d’enseignement et d’apprentissage est une innovation nécesitant le plus souvent un changement radical du système de fonctionnement des écoles.

L’accès seul aux technologies ne garantit pas que les TIC vont améliorer l’accès, la réussite des étudiants et la transformation de l’enseignement et de l’apprentissage. Pour profiter pleinement des avantages des différentes technologies et pour en faire bénéficier le plus d’étudiants possible, il est important de déterminer un cadre clair qui définit le contexte et fournit l’environnement idéal où les technologies peuvent être intégrées, déployées et utilisées de manière optimale. Une politique des TIC en milieu éducatif peut fournir un tel cadre. Veuillez lire les rubriques de GeSCI intitulées Consideration for a Sound Policy Process et ICT Policies and Plans by Country

Les technologies de l’information et de la communication ont apporté de nouvelles possibilités au secteur de l’éducation, et en même temps elles imposent plus de contraintes aux enseignants. Ils doivent maintenant apprendre à composer avec les ordinateurs dans leur salle de classe, rivaliser avec les étudiants en ce qui concerne l’accès à la multitude d’informations disponibles – plus particulièrement via l’Internet et savoir utiliser le matériel et les logiciels pour améliorer le processus enseignement/apprentissage.

Les programmes de développement professionnel doivent inclure tous les membres du personnel qui vont participer à l’implémentation des changements prévus – directeurs d’école, enseignants et personnel de soutien technique et administratif. A part les étudiants eux-mêmes, les enseignants et les responsables d’école sont les principaux agents au niveau des écoles. Veuillez lire la rubrique de GeSCI intitulée Models and Best Practices for Teacher Professional Development (TPD), (en français Modèles et Bonnes Pratiques pour le Développement Professionnel des Enseignants)

Les partenariats multi-partenaires (et autres, i.e. privé-public)sont de plus en plus viables et considérés comme la stratégie à adopter quand il s’agit d’améliorer l’accessibilité et la portée des services et la qualité des services et leur financement. De tels partenariats se forment pour de diverses raisons, le plus souvent il s’agit de la prise de conscience qu’un secteur ou groupe seul ne peut de manière efficace répondre, gérer et évaluer la quantité de bseoins auxques il faut répondre dans le contexte d’une école-électronique.

Il est important de reconnaître que chaque partenaire potentiel a un nombre de raisons bien précises pour vouloir participer, et même si certains ne particiopent pas de manière directe en termes de ressources tangibles ou d’expertise, leur intégration au partenariat est vitale car ils apportent leurs attentes, expériences, perspectives et connaissance de l’environnement local. Les partenariats les plus réussis comprennent et composent avec les motivations de chaque partenaire, et adaptent les buts et les activités du partenariat pour bénéficier à tous les partenaires. Nous vous suggérons de lire MSPEs (principes et  modèles de partenariats multiples en faveur de l’éducation)

Ne définissez pas les TIC seulement comme une matière individuelle ou optionnelle mais choisissez aussi de les intégrer aux sciences, mathématiques, sciences humaines. Consultez Toolkit for creating effective e-learning activities (Trousse à outils pour la création d’activités e-learning efficaces) et e-learning guidebook of principles, procedures and practices (Guide électronique des principes, procédures et pratiques) de l’UNESCO.

Il est important que le curriculum réponde aux besoins du 21ème siècle et que l’évaluation démontre une cohérence avec le curriculum. Apprendre demande en général aux étudiants d’être de bons consommateurs d’information. Pour répondre aux demandes de la société du savoir il va falloir passer à la vitesse supérieure en ce qui concerne la manière d’apprendre. Il va falloir passer d’activités qui utilisent le savoir à des activités qui aident les étudiants à devenir chercheur d’information, analyste, évaluateur, penseu innovant, résolveur de problèmes, preneur de décisions, communicateur et créateur de savoir.

Une large palette de méthodes d’évaluation est nécessaire pour de tels types d’apprentissage tout en maintenant la sécurité de l’évaluation dans des environnements de haut niveau. En milieu éducatif, évaluation veut dire regroupement, interprétation et utilisation de l’information sur les procédés et les aboutissements de l’apprentissage. Cela peut prendre des formes variées et peut être utilisé de nombreuses manières, comme par example tester et certifier le niveau de réussite (i.e. Brevet des Collèges, Baccalauréat), pour déterminer dans un curriculum distinct le chemin idéal à prendre par les étudiants ou pour identifier les points faibles (ou forts) d’un étudiant donné. Approfondissez vos connaissances en ce qui concerne l’évaluation en lisant la rubrique de GeSCI intitulée ICT as a Core and Elective Subject (les TIC comme matière principale ou optionnelle)

10. Essayez, prenez du recul, apprenez !

Ressources Complémentaires
One Laptop Per Child

One Laptop per Child overview